Chat Box
77.146.2.j'ai fait mon temps de re
77.146.2.c'est possible ou pas sel
90.89.45.le dimanche et t il payer
90.89.45.

Cliquez ici pour entrer


Il y a 0 personnes connectées.
Forums Infos
Les plus téléchargés
Ephémérides
En ce jour...
1644
Victoire des troupes d'Olivier Cromwell sur les troupes royalistes en Angleterre.
1900
Première ascension en zeppelin.
1974
Mort de Juan Domingo Peron, président de la république argentine.
2008
lors de l’Opération Jaque menée par l'armée nationale colombienne soit six ans et demi après son enlèvement, Íngrid Betancourt est libérée.
2020
St Martinien
Activité du Site

Pages vues depuis 31/12/2010 : 956 483

  • Nb. de Membres : 11
  • Nb. d'Articles : 109
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 3
  • Nb. de Critiques : 0

Top 10  Statistiques


07 Fév 2015

Visite de M. Manuel VALLS à Orléans

Communiqué de presse du 6 février 2015 de

l’Union Départementale des syndicats CGT du Loiret

suite à la visite de M. Manuel VALLS à Orléans.

 

Les organisations syndicales CGT, FSU, FO, Solidaires dès l’annonce de la venue de M. Le Premier Ministre ont demandé une audience par écrit.

 

Nous vous informons du refus de M. Manuel Valls de recevoir une délégation des organisations syndicales suite au Rassemblement qui a rassemblé une centaine de personnes ce jour.



C’est une première dans le Loiret qu’un représentant du gouvernement refuse de recevoir une délégation.

 

Nous dénonçons cette attitude méprisante inadmissible vis-à-vis des organisations syndicales représentant les salariés.

 

Comme nous dénonçons le quadrillage du quartier, et l’impossibilité des manifestants de se rendre devant le Conseil Régional. Nous ne sommes que des syndicalistes pas des terroristes !

 

Nous sommes ici très loin des discours de salon sur le dialogue social et les partenaires sociaux.

 

Oui, l’actualité nous prouve que la liberté d’expression est indispensable pour vivre ensemble en société. Le respect des organisations syndicales et de la démocratie sociale font parties aussi des fondamentaux de la République.

 

Peut-on se prévaloir de valeurs progressistes et de refuser de recevoir les salariés ?

Force est de constater que le Premier Ministre préfère les entreprises plutôt que les salariés qui la compose.



Précédent |  Suivant

Temps : 0.0975 seconde(s)